Coronavirus : quelles règles demain pour les voyages en avion ?

À quelles conditions pourra-t-on demain effectuer des déplacements aériens ? L’Union européenne vient de publier un protocole sanitaire à l’attention des compagnies aériennes.

Garantir la sécurité des passagers

Du fait de la pandémie de Covid-19, les compagnies aériennes, et plus largement tout le transport aérien, sont au bord de l’effondrement et de la disparition. À tel point que, les uns après les autres, les pays décident de plan de soutien d’un montant de plusieurs milliards d’euros pour sauver leurs compagnies nationales respectives.

Il faut dire que les règles pour embarquer de nouveau à bord d’un avion pour un vol tant interne qu’à l’international promettent d’être complexes. L’Union européenne vient donc de dévoiler le protocole sanitaire et les gestes barrière que les compagnies aériennes devront appliquer pour garantir la sécurité des voyages en avion. « Le protocole publié aujourd’hui pourra rassurer les passagers sur la sécurité de leur voyage en avion, et ainsi aider l’industrie à se remettre des effets de cette pandémie, » explique la commissaire européenne chargée des transports, Adina Valean, dans un communiqué.

Le port du masque en permanence

Voyage en avion : masque de protection en permanence – © Lithiumphoto

Sont notamment prévus le port du masque pendant toute la durée du vol, ainsi que la mise en place d’une distanciation physique à l’intérieur de la cabine. Toutefois, deux agences de l’Union Européenne, l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) recommandent pour leur part de ne pratiquer ces mesures de distanciation physique que « dans la mesure du possible ». Quid de la restauration à bord, avec des passagers masqués en permanence ? Les agences européennes préconisent très logiquement que les services à bord des avions soient réduits au « minimum nécessaire ».

L’EASA et le ECDC ont pour leur part rédigé certaines lignes directrices à suivre afin d’ « assurer la sécurité sanitaire des passagers aériens et du personnel du secteur de l’aviation au moment de la reprise des programmes de vols ». Des recommandations qu’il appartiendra aux compagnies aériennes et aéroports « d’adapter à leurs installations et opérations ». Ainsi, le port du masque pour les passagers, et du masque médical pour personnel aérien, est recommandé depuis l’entrée dans l’aéroport de départ jusqu’à l’arrivée à destination. Des exceptions sont envisagées pour les enfants de moins de six ans. Ces masques devant être changés toutes les quatre heures, les passagers de longs courriers devront veiller à en posséder en quantité suffisante, même si les compagnies aériennes devraient disposer de stocks à distribuer.

Easyjet revolerait à compter du 15 Juin

covid-19 voyage en avion

La distance entre les passagers doit être revue – © Lithiumphoto

Quant à la distanciation physique d’1,50 mètre également recommandée, elle ne s’appliquait  à bord des avions que « quand cela est permis par le nombre de passagers et la configuration de la cabine ». Les compagnies devront alors « garantir, dans la mesure du possible, la distanciation physique des passagers » : que ce soit en laissant au moins un siège vide entre eux, en augmentant la distance entre les sièges ou en laissant un rang sur deux vide.

Déjà, la reprise des vols s’ébauche. Ainsi, la célèbre compagnie low-cost britannique Easyjet parle de reprendre certains vols intérieurs dans l’Hexagone ainsi qu’au Royaume-Uni, à compter du 15 juin. « Un petit nombre de vols va recommencer sur les trajets où nous pensons que la demande est suffisante pour qu’ils soient rentables, » détaille Easyjet  dans un communiqué.  « Des trajets supplémentaires seront annoncés dans les semaines à venir, à mesure que la demande augmente et que les mesures de confinement en Europe sont assouplies. » Différentes mesures de sécurité sanitaire seraient mises en place à bord : port de masques, désinfection des appareils, distributeurs de désinfectant et lingettes anti-bactériennes. Par ailleurs, aucune nourriture ne serait servie à bord dans un premier temps. Un autre manque à gagner pour la compagnie low cost dont c’est l’une des sources de revenus.

Illustration bannière : Covid-19 : voyage en avion bientôt possible – © Haluk Cigsar

Cet article Coronavirus : quelles règles demain pour les voyages en avion ? est apparu en premier sur ConsoGlobe.