Confinement : la lecture protège de la démence

Selon des chercheurs américains, les analphabètes ont quasiment 2 fois plus de risques de développer une démence que les personnes sachant lire et …