Livraison de colis : la Poste pointée du doigt

Vous avez déjà eu un problème de livraison de colis avec la Poste ? Vous n’êtes pas un cas isolé. Le nombre de clients insatisfaits ne fait qu’augmenter.

Des clients insatisfaits du service de La Poste

Depuis le 1er janvier 2020, le prix du timbre a encore augmenté. Il est passé à 1,16 euro pour le timbre rouge et 97 centimes pour le vert. Une augmentation qui ôterait l’envie d’envoyer une carte postale, mais qui n’est pas le seul reproche que le consommateur fait à la Poste. En effet, cette entreprise de service public national est pointée du doigt à de nombreuses reprises pour des problèmes de livraison.

Colis perdu, abîmé, abandonné, volé… Les plaintes se multiplient et sur les réseaux sociaux, les usagers en colère ne se privent pas de raconter leurs déboires avec la Poste, photo à l’appui. Mais pourquoi donc la situation s’est-elle autant détériorée ces dernières années ?

Un rythme de livraison de colis trop soutenu

Il y aurait plusieurs explications. La première est l’augmentation du nombre de colis liée à la vente en ligne. Avec un rythme de livraison très soutenu, les postiers n’arrivent pas à suivre la cadence et ne parviennent plus à effectuer leur travail correctement. Résultat, les arrêts de travail se multiplient.

La seconde explication est aussi liée à l’augmentation du nombre de livraisons (+68 % depuis 2013). Face à ce phénomène, la Poste est obligée de sous-traiter ; c’est le cas, selon les syndicats, pour 75 % des colis en Île-de-France. Payés 1,47 euro de l’heure, les livreurs appliquent la politique du « vite fait, mal fait ». Ils ont aussi 4,36 euros de pénalité par jour de retard pour chaque colis. On comprend mieux pourquoi ils sont si pressés.

Des explications qui permettent de mieux comprendre la situation, mais qui ne justifient pas tous ces problèmes de livraison. Le client paye pour un service et il n’a pas à être pénalisé par les problèmes internes de l’entreprise.

Illustration bannière : Colis mal livrés ou endommagés, les plaintes des usagers de La Poste sont de plus en plus nombreuses. © New Africa

Cet article Livraison de colis : la Poste pointée du doigt est apparu en premier sur consoGlobe.