Comment soigner son bébé avec les huiles essentielles

En effet, en tant que parent, il vous faudra être prudent·e, mais il est tout à fait possible de se servir des huiles essentielles sur un bébé. Il suffit d’apprendre à bien les choisir et de respecter des conseils simples pour éviter les mauvaises surprises. On vous explique tout dans cet article.

Huiles essentielles bébé – Quelles sont les risques et comment les éviter ?

Ce n’est pas parce que les huiles essentielles sont naturelles qu’elles sont exemptes de risques.

Attention aux huiles essentielles sur un bébé, beaucoup représentent un réel danger ! © AnnyStudio

Pour éviter des intoxications qui peuvent aller de simples rougeurs ou désordres digestifs à des convulsions ou troubles neurologiques graves, quelques règles indispensables sont à connaître :

  • Toujours garder les flacons hors de la portée des enfants et dans un endroit sécurisé.
  • Pas d’huiles essentielles par voie intraveineuse, sur les muqueuses, dans les yeux ou le conduit auditif.
  • Aucune huile essentielle chez un nourrisson de moins de 3 mois.
  • Ne jamais donner d’huiles essentielles par voie orale à un enfant.
  • Ne pas mettre d’huiles essentielles dans le bain avant 6 ans.
  • Toujours faire un test de tolérance cutanée dans le pli du coude pendant 24 heures avant utilisation (1 goutte d’huile essentielle diluée dans une cuillère à café d’huile végétale). Si vous observez une réaction, n’utilisez pas le produit et adressez vous à un professionnel formé.
  • En cas d’application accidentelle sur la peau ou dans les yeux, rincez abondamment à l’huile végétale et appelez le centre antipoison.
  • En cas d’ingestion accidentelle, ne pas faire vomir ou avaler de liquide (les huiles essentielles sont hydrophobes) contactez le centre antipoison de votre région et suivez leurs instructions.

Lire aussi : Huiles essentielles : définition et précautions d’usage

Quelles sont les huiles essentielles adaptées à votre bébé et comment les utiliser ?

À partir de 3 mois et jusqu’à 3 ans, 8 huiles essentielles seulement sont à conseiller pour votre bébé. La liste peut paraître restreinte mais elle permet déjà de soulager bon nombre de bobos du quotidien.

Il s’agit de :

  1. La lavande vraie : calmante et cicatrisante pour la peau, antalgique au niveau
    dentaire. Elle favorise également le sommeil et apaise la nervosité.
  2. La camomille romaine : très relaxante au niveau nerveux, c’est l’huile du choc
    émotionnel et des crises de nerfs qu’elle permet de désamorcer en douceur.
    Également antispasmodique pour les coliques et antalgique au niveau dentaire.
  3. Le ravintsara : permet de renforcer l’immunité en période d’épidémie et à une action antivirale puissante en cas d’infection ORL.
  4. L’essence d’orange douce : calmante et apaisante mais aussi désinfectante de l’air ambiant. Elle favorise aussi la digestion.
  5. L’essence de mandarine (verte ou rouge) : rééquilibrante nerveuse, elle permet de retrouver un sommeil serein et d’apaiser l’agitation ou la nervosité passagère.
  6. Le tea tree : anti infectieux très puissant surtout au niveau ORL et cutané.
  7. L’eucalyptus radié : le champion des maladies de l’hiver et du nez qui coule : expectorant antitussif, immunostimulant et antiviral, il aide à combattre rhumes, otites et rhino pharyngites.
  8. Le petit grain bigarade : la référence en ce qui concerne les angoisses et les cauchemars, il permet à l’enfant d’apaiser son anxiété et ses peurs.

Comment utiliser les huiles essentielles sur son bébé ?

Entre 3 mois et 3 ans, l’utilisation se fera toujours en diffusion atmosphérique ou par voie
cutanée.

huile essentielle bébé

Les huiles essentielles peuvent aussi parfumer le linge des bébés © Lana K

En diffusion

Choisissez un diffuseur par brumisation ou par nébulisation ou encore mieux, un diffuseur spécialement adapté aux bébés.

Ne diffusez pas pendant que bébé est dans la pièce et au maximum 5 minutes par heure
pour éviter de trop charger l’air en molécules actives.

3 à 4 gouttes d’huiles essentielles dans le diffuseur seront largement suffisantes.

Par voie cutanée

Il faudra TOUJOURS diluer vos huiles essentielles dans une huile végétale neutre comme
l’huile de noyaux d’abricot par exemple.

Concernant les dosages :

  • Pour une friction localisée (voûte plantaire, thorax, dos ou plexus solaire) : 1
    goutte d’huile essentielle dans une cuillère à café d’huile végétale.
  • Pour un massage du corps entier : 2 gouttes d’huiles essentielles maximum pour
    10 ml d’huile végétale.

Quelques synergies utiles

En cas de poussée dentaire : 1 goutte de lavande vraie + 1 goutte de camomille romaine
dans 10 ml d’huile végétale de nigelle (qui est anti inflammatoire). Appliquez quelques gouttes du mélange sur les joues de l’enfant 5 à 6 fois par jour.

Pour parfumer le linge de bébé avec les huiles essentielles : Mettez une lingette lavable
imbibée de quelques gouttes d’huiles essentielles de votre choix directement à l’intérieur de la penderie de bébé. Cela permettra au linge de s’imprégner délicatement.

Pour favoriser un sommeil serein et éviter les cauchemars : Au coucher, massez les
pieds de bébé avec 1 goutte de petit grain bigarade diluée dans 1 cuillère à café d’huile
végétale.

coup de coeur

Huile essentielle de lavande vraie bio

L’huile essentielle de lavande vraie est universelle ! son parfum subtil, frais et fleuri évoque immanquablement la Provence

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

coup de coeur

Huile essentielle d’Orange Douce bio

L’huile essentielle biologique d’Orange Douce aide à combattre l’anxiété et à trouver plus facilement le sommeil grâce à ses propriétés calmantes.

Son parfum délicieux la rend indispensable pour vos séances de diffuseur d’huiles essentielles. Elle assainit et relaxe à la fois, c’est un atout deux en un pour un air intérieur sains et agréable.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Illustration bannière : Femme câlinant son bébé mouchant – © Jan Faukner

Cet article Comment soigner son bébé avec les huiles essentielles est apparu en premier sur consoGlobe.